L'évolution des portefeuilles et fonctionnalités

L'évolution des portefeuilles et fonctionnalités

By Tristan Borges Solari about 2 months

Nous avons parcouru un long chemin dans la convivialité de Bitcoin depuis la sortie de la v0.1 par Satoshi en 2009. Cet article est dédié à la description de l'évolution des portefeuilles au cours des 12 dernières années. Vous trouverez ci-dessous une chronologie de ces développements accompagnée d'une description des éléments clés trouvés dans le graphique.

Infos sur les portefeuilles

Il existe plusieurs types de portefeuilles Bitcoin disponibles selon la plateforme sur laquelle ils sont trouvés/créés pour :

Portefeuille de bureau

Ce fut le premier type de portefeuille créé. Il offre aux utilisateurs un plus grand degré d'autonomie et de contrôle, car la vérification de l'intégrité de votre appareil est beaucoup plus accessible que la plupart des autres types de portefeuille. Cependant, il existe des limitations de sécurité lors de l'exécution de votre portefeuille sur des systèmes d'exploitation à usage général tels que Windows ou Mac OS.

Portefeuille mobile

Il s'agit d'un type de portefeuille très courant puisque tout ce dont vous avez besoin est un téléphone portable. Il s'agit d'une méthode populaire pour les utilisateurs novices, mais là encore, vous devez faire attention au portefeuille que vous décidez de télécharger, car tous n'ont pas de code source vérifiable ou ne vous fournissent pas votre clé privée. Il existe également des portefeuilles mieux conçus pour les utilisateurs plus avancés et il existe des moyens de les utiliser sans compromettre votre sécurité, par exemple en n'ayant qu'un portefeuille de montre sur votre appareil mobile.

Portefeuille web

Ce sont des portefeuilles accessibles via votre navigateur Web. Le portefeuille est stocké sur un serveur tiers. Certains vous fourniront votre clé privée à l'aide d'un code côté client, mais beaucoup stockeront tout sur leur propre serveur. Il n'est pas recommandé de stocker Bitcoin dans un portefeuille Web.

Portefeuille matériel

Les portefeuilles matériels sont des appareils qui exploitent un portefeuille bitcoin autonome et sécurisé sur du matériel spécial. Ils se connectent généralement à un ordinateur de bureau ou à un appareil mobile via un câble USB ou une communication en champ proche (NFC), et fonctionnent avec un navigateur Web ou un logiciel associé. En gérant toutes les opérations liées au bitcoin sur le matériel spécialisé, ces portefeuilles sont considérés comme très sécurisés et adaptés au stockage de grandes quantités de bitcoin.

Portefeuille en papier

Les clés contrôlant le bitcoin peuvent également être imprimées pour un stockage à long terme. On les appelle portefeuilles en papier même si d'autres matériaux (bois, métal, etc.) peuvent être utilisés. Les portefeuilles en papier offrent un moyen peu technologique mais hautement sécurisé de stocker des bitcoins à long terme. Le stockage hors ligne est également souvent appelé stockage à froid.

Une autre façon de catégoriser les portefeuilles bitcoin est leur degré d'autonomie et la façon dont ils interagissent avec le réseau bitcoin :

Nœud complet

Un nœud complet est un logiciel qui valide tout l'historique de la blockchain (environ 355 Go) selon les règles du protocole et décide quelle chaîne est valide. L'implémentation la plus populaire (de loin) et celle avec le plus de développeurs qui y travaillent s'appelle Bitcoin Core. Bitcoin est un système peer-to-peer, ce qui signifie qu'il y a beaucoup de nœuds connectés (pairs) formant un réseau. N'importe qui peut décider d'exécuter son propre nœud et de devenir un constituant indépendant du réseau, car le nœud complet Bitcoin est open source et sans autorisation. L'utilisation d'un client à nœud complet vous permet de diffuser vos transactions directement sur le réseau sans passer par aucun intermédiaire et offre une plus grande confidentialité à ses utilisateurs.

Client léger (SPV)

Les clients SPV (Simple Payment Verification) se connectent à des nœuds aléatoires du réseau et demandent des informations sur les transactions de l'utilisateur, mais aussi sur d'autres transactions qui n'appartiennent pas à l'utilisateur. Cela rend un utilisateur unique moins détectable par le réseau car il peut être difficile de déterminer quelles transactions lui sont réellement liées. Il s'agit d'une méthode de connexion généralement considérée comme légèrement plus privée, mais n'offre pas les avantages d'anonymat apportés par l'exécution d'un nœud personnel complet. La plupart des portefeuilles SPV utilisent l'implémentation des filtres Bloom, qui s'est avérée offrir une très faible confidentialité. Dernièrement, quelques portefeuilles utilisent l'implémentation Neutrino, qui offre une confidentialité supplémentaire, mais cela reste un portefeuille léger, donc les risques de sécurité et de souveraineté subsistent.

Client API

Les portefeuilles API sont ceux qui se connectent à des serveurs principaux (souvent propriétaires), et non directement à un nœud Bitcoin. Par défaut, ils se connectent au nœud du fournisseur de services et révèlent pleinement la clé publique principale de l'utilisateur (xpub) pour récupérer automatiquement les informations et les adresses du portefeuille. L'API est juste la façon dont le portefeuille communique avec le serveur, il est donc possible de se connecter à votre propre nœud complet Bitcoin de cette façon si le code back-end est open-source.

Ci-dessous, vous verrez comment les clés privées d'un portefeuille ont évolué au fil du temps grâce aux multiples BIP répertoriés ci-dessus.

Nondeterministic (Random) Wallets

Initialement, les portefeuilles généraient plusieurs clés privées de manière aléatoire, chacune avec sa propre adresse publique. Vous utiliseriez chaque adresse/clé une fois et en généreriez de nouvelles au besoin. Vous devrez sauvegarder chaque clé, sinon vous perdrez les fonds associés à chacune. En conséquence, les gens ont tendance à réutiliser la même adresse afin de réduire la quantité d'efforts requis pour utiliser leur Bitcoin, mais cela soulève alors des problèmes de confidentialité. Bitcoin Core inclut ce type de portefeuille, cependant son utilisation n'est pas recommandée, car il existe désormais de meilleures alternatives. Ce type de portefeuille est également connu sous le nom de portefeuille non déterministe de type 0.‌

Votre portefeuille est une collection de clés privées individuelles


Portefeuilles déterministes

Ce type de portefeuille vous permet d'avoir une seule sauvegarde (clé privée) à partir de laquelle vous pouvez dériver plusieurs clés, chacune avec sa propre adresse Bitcoin. Cela signifie que si votre portefeuille ne fonctionne plus pour une raison quelconque et que vous disposez de la sauvegarde initiale, vous pouvez récupérer tous vos fonds d'un seul coup.

Votre portefeuille est composé de plusieurs clés dérivées chacune de la même clé privée.

Portefeuilles HD (BIP-32/BIP-44)

De la même manière que le portefeuille déterministe indiqué ci-dessus, un portefeuille déterministe hiérarchique génère également plusieurs clés à partir d'une seule clé privée, cependant, chacune de ces clés peut également générer ses propres clés et ainsi de suite jusqu'à un nombre infini de séries. Votre clé peut générer une clé parente ou principale, qui peut ensuite générer des clés enfants, qui peuvent ensuite générer des clés petits-enfants et ainsi de suite.‌

Les portefeuilles HD vous offrent plusieurs chemins pour générer des portefeuilles supplémentaires, tous nécessitant la même sauvegarde pour les récupérer.

Clés et codes mnémoniques (BIP-39)

La proposition d'amélioration Bitcoin 39 offre un moyen standardisé de créer une clé privée en utilisant des mots d'une liste prédéterminée de mots anglais. La plupart des portefeuilles utilisent aujourd'hui cette norme où un utilisateur est chargé d'écrire 12, 18 ou 24 mots dans un ordre spécifique.

Mot de passe (passphrase) facultatif dans BIP-39

BIP-39 permet également aux utilisateurs d'ajouter un ensemble supplémentaire de mots ou de caractères à leur clé d'origine, produisant ainsi une nouvelle clé différente. Vous pouvez toujours ajouter une nouvelle phrase secrète à votre clé d'origine afin de générer un nouveau portefeuille, mais vous devez correctement enregistrer ce mot afin de récupérer vos fonds. Cet outil peut être utile pour créer un portefeuille factice où votre clé a des fonds pour satisfaire un attaquant et le portefeuille principal est utilisé en conjonction avec la phrase secrète qui elle contient la majorité des fonds.

Répartition de la chronologie :

2009

8 janvier : Bitcoin v0.1 publié

Vous pouvez envoyer des bitcoins à l'adresse IP du destinataire s'il est en ligne ou à son adresse Bitcoin s'il est hors ligne, et il le recevra la prochaine fois qu'il se connectera et chargera le bloc qui contient la transaction.

2010

6 juillet : Bitcoin v0.3 publié

Plusieurs nouvelles mises à jour, comme une version daemon sans interface graphique et une version Mac OS X.

December 8 : Bitcoin v0.3.18 publié

Le principal ajout de cette version sont les commandes Accounts-based JSON-RPC:

- getaccountaddress

- sendfrom

- move

- getbalance

- listtransactions

2011

Novembre : Bitaddress.org est lancé

Ce fut le premier portefeuille papier.

9 mai : Bitbills est lancé

Ce sont des cartes en plastique qui contiennent une clé privée et sont un des premiers types de bitcoins physique.

September 6 : pièces Casascius

Pièces en métal créées par Mike Caldwell. Les pièces Casascius cachaient les clés privées en toute sécurité sous un sceau holographique et étaient préchargées de bitcoins en plusieurs coupures. Cela a continué jusqu'à ce que FINCEN commence à exiger une licence pour leur production.

12 septembre : MultiBit lancé

Premier portefeuille Bitcoin client léger. Désormais obsolète.

October 1 : BIP-13 Address Format for pay-to-script-hash

Une adresse codée dans le cadre de cette proposition représente le hachage codé d'un script, plutôt que le hachage codé d'une clé publique ECDSA.

18 octobre : BIP-11

Standard pour les transactions M-sur-N ‌‌

2012

3 janvier - BIP 16

Pay to Script Hash

29 janvier : BIP 21

URI Scheme

11 février : BIP 32

Portefeuilles déterministes hiérarchiques

15 février : Armory alpha lancé

L'un des premiers portefeuilles ayant plusieurs fonctionnalités avec des capacités de stockage à froid.

2013

10 septembre : BIP 39

Code mnémonique pour générer des clés déterministes

29 juillet : BIP 70

Payment Protocol

2014

Janvier : Trezor One est lancé

Il a d'abord été prototypé en 2013 avant d'être commercialisé l'année suivante.

Mars :

Bitcoin v0.9.0

La version initiale, Bitcoin Satoshi ou Bitcoin Qt, est désormais connue sous le nom de Bitcoin Core

Xapo est lancé

C'est la première banque Bitcoin. Elle propose des solutions de conservation à ses clients.

Août : Ledger est lancé

Le premier modèle créé et commercialisé est le Ledger Nano. ‌

2015

1er october  : BIP 65

OP_CHECKLOCKTIMEVERIFY

4 décembre : BIP 125

Opt-in Full Replace-by-Fee Signaling

2016

19 mai : BIP 49

Schéma de dérivation pour P2WPKH-nested-in-P2SH based accounts

10 août : BIP 112

CHECKSEQUENCEVERIFY

2017

August 1 : Segregated Witness

Un soft-fork réussi conduit à l'activation de Segwit. Cela offre une protection contre la malléabilité des transactions, permet de meilleures économies de frais ainsi que la couche fondamentale permettant au Lightning Network d'exister.

2018

Août : Coldcard Mk.1 lancé

Premier dispositif matériel permettant de créer plus facilement un portefeuille du type air-gapped et utilisant une carte microSD comme lien de communication entre la clé privée et Internet.

2021

30 juin : Bitcoin core #19651 merged

Permet au gestionnaire de clés de portefeuille de mettre à jour les descripteurs de script de sortie existants. Cela permet aux utilisateurs du portefeuille de modifier les étiquettes, d'augmenter les plages de descripteurs, de réactiver les descripteurs inactifs et d'effectuer d'autres mises à jour à l'aide de Import Descriptor Wallet RPC.

Newer

Debunking the Most Popular Bitcoin Myths

Debunking the Most Popular Bitcoin Myths

This article is a great resource to send to all of your friends that bring up popular but debunked myths and theories about Bitcoin.

by

David St-Onge

3 min read

Older

Evolution of Bitcoin Wallets & Functionalities

Evolution of Bitcoin Wallets & Functionalities

Take a look at how wallets have evolved since Satoshi created the first one!

by

Tristan Borges Solari

3 min read

Montreal, Quebec, Canada
MSB License: M20484233

    Twitter
    Facebook
    LinkedIn
About
Blog

  • © Veriphi Inc. 2021 All rights reserved
  • Terms of Service
  • Privacy & Security